Environnements merveilleux en grimpant dans le Parc

La longue histoire des Alpes, à travers ses procès géomorphologiques, a modelée les montagnes du Grand Paradis, en développant deux environnements très différents: celui du Piémont, idéale pour l'alpinisme et l'escalade pour ses parois de granit; et celui de la Vallée d'Aoste, où les roches sont plus friables et l'escalade sur glace est plus pratiquée.

Sur le territoire piémontaise, dans la Vallée de l'Orc, s'ouvrent, raides et profondes, des vallées latérales qui se glissent à l'intérieur du Parc. Ce versant est caractérisé par le Gneiss, roche typique du Grand Paradis, très appréciée par les grimpeurs. Pour ce motif, dans le territoire piémontaise du Parc, riche de fissures, dièdres et plaques, se trouve la majorité des parois plus appréciées du Parc, surtout dans les zones entre Sparone, Noasca et Ceresole Reale. Aussi les vallées de Ribordone, Piantonetto, Noaschetta et du Roc sont très appréciées, jusqu'à la sommet de Courmaon, au-dessous de Ceresole, où on peut faire des belles escalades en position centrale par rapport à toute la vallée, et, en montant encore, entre le Ciafron, les Becchi della Tribolazione et la sommet du Grand Paradis.

La Val Soana, peu pratiquée par le tourisme de masse, offre les parois de roche de Piamprato, mais surtout du Vallon di Forzo, où l'Ancieusiueu se découpe imposant entre silences et couleurs d'une nature généreuse et intact.

Sur le versant de la Vallée d'Aoste, l'escalade sur rocher est pratiquée moins, mais il y a de toute façon des lieux intéressants à Pont, en Valsavarenche, et dans des lieux au limites du Parc dans la Vallée de Rhêmes. Ce qui caractérise le versant valdôtaine, où les vallées sont étroites et exposées au nord et riches des merveilleux glaces hivernales, ce sont les cascades qui de novembre à mars, en particulier dans la Vallée de Cogne, sont destination de sportifs passionnés de cette défi contre ces parois glaciales et brillantes.

Entre glaces et roches, la faune sauvage vive, survive, naît et meure, et chaque saison le cycle de la vie de déroule perpétuel en rencontrant plusieurs des difficultés. Nous ne voulons pas créer d'autres trouble supplémentaire: découvre comme pratiquer l'escalade de façons durable.