La Vallée de l'Orco entre les goûts et durabilité environnementale d'une Perle Alpine

La Vallée de l'Orco entre les goûts et durabilité environnementale d'une Perle Alpine

Le paysage de la Vallée de l'Orco est le paysage typique des vallées glaciales, modelé par l'action des glaciers au cours des millénaires, comme en témoignent la morphologie, les banques rocheuses, les glaciers en altitude et les nombreuses petit lacs formés grâce à la fusion de la glace. L'exposition permanente du centre de visite de Noasca est dédiée à ce thème. Le Plan du Nivolet est un des plateau des Alpes les plus intéressantes du point de vue du paysage et naturaliste: il se développe pour plus de 6 km, à 2500 m d'altitude. La Vallée est traversée par le torrent Orco pour 47 km, relié avec beaucoup d'affluents.
La Vallée de l'Orco est un lieu où les traditions et la culture des ses habitants se mélange avec l'excursionisme estival et hivernal avec les raquettes à neige, le ski de fond, la grimpée et des autres activités sportives éco-compatibles en plein aire, qu'on peut pratiquer seulement “sur la pointes des pieds”, c'est-à-dire en respectant les rythmes biologiques de la faune e de la flore alpines.
De Cuorgné, on continue vers Pont Canavese et, après, Locana, considérée comme la “capitale“ de la Vallée de l'Orco pour sa position au cœur de la vallée et pour sa fonction commerciale très importante (c'est une des villes les plus vastes d'Italie avec une superficie de 13.000 hectares. Locana est aussi la “ville du miel“, parce qu'elle est caractérisée par des conditions idéales pour l'apiculture permanente et nomade.
Un des producteurs de miel plus renommés du territoire est sans aucun doutes l'Apicolture Marco Pezzetti, pour essayer les délices locales, nous vous conseillons la Traiteur "Laboroi" et pour les produits en bois la Menuserie Tarro Genta. Pour dormir, nous vous conseillons le B&B Il Cantellino.
Pour les amateurs des excursions, il y a un sentier que du Lac du Teleccio, en 45-60 minutes, arrive jusqu'au Refuge Pontese (2200 m); derrière le refuge, il y a la plaine des Muande, entourée par un magnifique amphithéâtre naturel de montagnes, comme le Becco Meridionale della Tribolazione, la Becca de Gay, la Testa de Montey, le Gran San Pietro, la Pointe Ondezana et le Becco de Valsoera: elles sont toutes montagnes de plus de 3300 m et très appréciées par les alpinistes au niveau international.
Après Locana il y a Noasca, célèbre grâce à Roi Vittorio Emanuele II, qui, en 1856, transformé en Réserve Royale de chasse une partie du territoire des alentours de Noasca, en sauvant le bouquetins de l'extinction. Chez le joli hameau de Frera, qui se trouve a droite du torrent Orco, nous vous conseillons de goûter la viande à la losa, les gnocchis aux roses et les fromages typiques de l'Osteria dei Viaggiatori. Mais la structure idéale pour dormir est Les Chambre à louer "Il Maiolandro", avec saune et hydromassage avec chromothérapie et la salle du sel rose de l'Himalaya. Pour goûter des bonnes fromages, nous vous conseillons l'Exploitation Agricole La Gora, qui se trouve chez une fromagerie entourée par le merveilleux paysage de l'Alpe Gran Prà (2045 m), en dessous de la maison royale du Gran Piano de Noasca, dans le Vallon de Ciamuseretto.
Après Noasca il y a Ceresole, caractérisée par le lac artificiel créé par les digues réalisées pour produire de l'énergie électrique. Le nom complet est Ceresole Reale (Ceresole Royale), à cause des anciens privilèges de chasse accordés à Roi Vittorio Emanuele II. Elle était la perle du tourisme du XIXe siècle: elle inspira les célèbres vers de la “Ode al Piemonte” de Carducci et était un des lieux de vacances préfères de la reine Margherita. Pendant le XXI siècle elle deviennent Perle Alpine, pour l'attention à la durabilité environnementale.
Il y a différentes offres pour des séjours durables au contact de la nature: l’Hôtel Meublé Sport, l’Hôtel Restaurant Lo Chalet del Lago, l’Hôtel Gli Scoiattoli, l’Hôtel Restaurant Blanchetti. Les refuges de Ceresole conseillés sont le Massimo Mila, le Guido Muzio et le Le Fonti. Dans tous les refuges on peut goûter des plats traditionnels, mais aussi chez l’Hôtel Blanchetti, le Chalet del Lago et Gli Scoiattoli. En proximité du barrage du Serrù, il y a le Restaurant La Baracca, qui offre des plats naturels et typiques du territoire.
Il y a aussi deux campings: le Camping Casa Bianca et le Camping Piccolo Paradiso. Nous conseillons aussi la boulangerie Lou Forn et l'épicerie “Da Cristiana” pour vos goûters et pour acheter des produits typiques. En proximité du lac, nous vous conseillons aussi de visiter l'atelier de sculpture Marco Rolando, maître sculpteur du bois (il est aussi maître de ski).