Le bouquetin des Alpes

Le bouquetin, espèce qui est le symbole du parc national du Grand Paradis, vit dans les prairies de haute altitude et sur les parois rocheuses. Les différences entre les mâles et les femelles sont très accentuées ; à la fin de l'automne le poids moyen des mâles adultes est d'environ 90 kg, avec une hauteur moyenne de 160 cm. Les femelles pèsent entre 35 kg et 49 kg et mesurent en moyenne 135 cm de haut. C'est un animal caractérisé par des cornes creuses et permanentes, constituées d'un étui corné à l'extérieur et d'os à l'intérieur. Les cornes du mâle sont beaucoup plus longues et grosses, avec une longueur moyenne maximum de 92 cm. Chez les femelles elles sont plus fines et courtes, d'une longueur moyenne de 34 cm. Leur nourriture est composée exclusivement d'herbes fraîches pendant la saison estivale, mais elle est complétée par des arbustes, des bourgeons, des lichens et des aiguilles de conifère pendant les autres saisons. Le bouquetin des Alpes a risqué l'extinction à la fin du XIXe siècle et a résisté seulement dans les vallées qui aujourd'hui composent le parc national du Grand Paradis. Sa présence dans le Parc n'a jamais connu d'interruption et, actuellement, il est uniformément présent dans toutes les vallées de l'espace protégée. Dans la Vallée de Soana et dans la basse Vallée de l’Orco sa distribution est discontinue. On relève, pendant l'été, des plus grandes concentrations dans les vallées de Cogne et Valsavarenche. Le bouquetin fait l'objet d'attentions particulières et de la protection du Parc, qui lui consacre beaucoup de projets de recherche et pour sa conservation. Chaque année de nombreux bouquetins partent du Grand Paradis afin de réintroduire l'espèce dans tout l'arc alpin.

Retourner à l'index

 

Photo: Luciano Ramires