Le lagopède alpin

Le lagopède alpin, ou perdrix des neiges, vit au-dessus de la limite des arbres: dans les prairies d'arbustes nains entrecoupés de grosses pierres, roches et éboulis. À la fin de l'été et au début de l'automne il rejoint également les moraines et pierrailles aux limites des névés et des glaciers, au-delà des 3 000 m. L'espèce est caractérisée par une envergure d'aile de 55 cm à 60 cm et par une livrée d’hiver entièrement blanche excepté sa queue qui reste noire chez les deux sexes. En été, au contraire, le mâle prend une couleur blanc-gris et la femelle brun-roux. Il se nourrit principalement de légumineuses et d'autres dicotylédones facilement digestible. La nidification est établie dans toutes les vallées du Parc de 2 000 à 2 900 m. C'est une espèce difficile à rencontrer, cependant, l’été, dans les excursions matinales ou le soir en haute altitude, on peut apercevoir des vols de lagopèdes.

Retourner à l'index

Photo: Stefano Andretta