La Vallée de Rhêmes

Vallée de Rhêmes... douce vallée

C’est une vallée avec un fond plat, typiquement glaciale, qui se reflète totalement dans le paysage alpin typique. Dans le hameau de Chanavey, dans le commune de Rhêmes-Notre-Dame, le point d’information est dédié au monde des oiseaux et en particulier au gypaète barbu, le vautour qui avait disparu de notre territoire au début du siècle dernier et qui a été réintroduit dans quelques parcs alpins grâce à un projet européen. Un sentier nature part également de cette zone, dont le sujet est lié à la morphologie de la vallée, à la faune, à la flore et aux activités de l’homme. La première partie de l’itinéraire, de Chanavey à Bruil, est pavée, ce qui permet aussi aux personnes handicapées en fauteuil roulant d’y accéder facilement.
Dans la petite ville de Rhêmes Saint-Georges, dans la basse vallée, un centre équestre offre la possibilité de faire des promenades à cheval et des activités également pour les groupes et les enfants.
On signale dans la localité Vaudalettaz, à deux heures de marche environ, un alpage modèle, dont la gestion fait l’objet d’études de la part du Parc et de l’Université de Turin depuis quelques années. Il se propose de devenir un exemple de développement durable à l’intérieur de l’espace protégé et il est en activité dans la période estivale.

Le contrefort de la Vallée de Rhêmes
La haute vallée s'ouvre sur un décor de moraines et de glaciers qui descendent de la Granta Parei et des autres sommets de la zone: le blanc des séracs des glaciers de Lavassey, Fond et Tsantelèina contraste avec le vert des vastes bois d’épicéas et de mélèzes en dessous. Il n'est pas nécessaire d'être alpiniste pour parcourir les sentiers qui montent vers les glaciers.
Sur la droite orographique de la moyenne Vallée de Rhêmes s'ouvrent les deux vallons recouverts de splendides bois de conifères en bas et de verdoyants pâturages plus en haut. La zone est particulièrement intéressante pour sa faune: marmottes, toujours en alerte contre d'éventuels dangers, chamois et bouquetins paissant dans les prés de haute altitude, et de nombreux oiseaux dans les bois du fond de la vallée.