La marmotte

L'habitat de la marmotte est la prairie alpine et subalpine. Elle vit spécialement sur les pentes exposées au sud, où le sol, les éboulis et les rochers stabilisés lui permettent la construction des terriers profonds. Bien qu'elle habite normalement la zone au-dessus de la limite supérieure des arbres, entre 2 000 et 3 000 mètres d'altitude, dans certaines zones sans végétation arborée, elle peut descendre jusqu'à 800 mètres. Elle mesure de 53 cm à 73 cm (plus de 13 cm à 16 cm de queue), pour une hauteur à l'épaule de 18 cm. Son poids oscille entre 4 kg et 8 kg. Elle passe la saison hivernale à l'intérieur de son profond terrier d'hibernation, plongée en léthargie profonde, alternée de phases éveillées brèves et périodiques destinées à maintenir une température corporelle vitale (environ 4 °C). Elle se nourrit de préférence d'herbe, mais aussi de bourgeons, graines, fruits, baies et racines. Elle ne dédaigne pas les insectes, les petits mammifères et les œufs d'oiseaux.
L'espèce est présente uniformément dans tout le Parc, même s'il est plus facile de l'observer sur les plateaux (Nivolet) et sur les prairies assez fréquentées par les touristes (Vallon du Lauson, Benevolo, Levionaz, etc.).

Retourner à l'index

 

Photo: Marco Ferrando