Fêtes traditionelles

San Besso

San Besso est un sanctuaire un peu atypique situé à 2 019 mètres d'altitude sur le versant piémontais du Parc. On y arrive seulement à pied après deux heures de marche.
Le culte de ce saint, qui chaque année le 10 août rassemble là haut des centaines de fidèles, peut certainement être rattaché aux liens très forts qui ont toujours uni les populations de la Vallée Soana et de la Vallée de Cogne. Toujours selon la tradition, les premiers habitants d'Aoste seraient venus justement du Canavais, et de Cogne, pendant longtemps, aurait été un village du diocèse d'Ivrée. Aujourd'hui encore, les habitants de Cogne et du Canavais se rencontrent à l'occasion de la fête.

Ribordone

Presque un millier de personnes venant de tout le Canavais et de Turin se retrouvent le dernier week-end d'août au sanctuaire de Prascondù, au contrefort de la vallée de Ribordone sur le versant du Canavais du Parc pour une grande fête religieuse populaire. Le sanctuaire fut construit à partir de 1600 sur un « pré caché », où la Sainte Vierge était apparue à un petit berger appelé Giovannino Berardi. À une première borne votive succéda la construction d'une chapelle dédiée à la Vierge de Loreto. En 1654 une avalanche détruisit la chapelle, et il fut alors construit une nouvelle église, qui fut agrandie et embellie par la suite. Aujourd'hui il est possible de visiter les ruines de la chapelle, l'église et une grande hôtellerie utilisée autrefois par les pèlerins et maintenant pour les camps de vacances pour les jeunes. Sur l'esplanade se trouve aussi la dépendance de l'hôtellerie, dans laquelle sera bientôt ouverte une exposition permanente sur les religions des vallées du parc national du Grand Paradis.