Les alpages

Une des caractéristiques principales de l'économie de la montagne est la pratique de la transhumance, c'est-à-dire le déplacement progressif du bétail durant l'année à partir des champs du fond des vallées jusqu'aux pâturages intermédiaires et de haute altitude où sont placés les alpages. Les maisons des alpages sont constituées de deux volumes principaux : une construction de deux étages, avec une cave ou une petite étable au rez-de-chaussée et l'habitation du berger, et l'endroit où on travaillait le lait au premier étage; un édifice contigu au premier, beaucoup plus développé en longueur et à un seul étage, tenait lieu d'étable.